agricultureagroalimentaireagrobusinesseco et migrationelevageenvironnementfoncierhydraulique

UN FORUM SI VIDE, BIRAHIME SECK UN MÉCONNU DES QUESTIONS FONCIÈRES AU SÉNÉGAL ET D’AFRIQUE

 

Un Peuple, Un But, 4 Présidents, 4 Réformes Foncières !

 

1964 était la première réforme foncière au Sénégal sous la houlette du Président de la République d’alors Léopold Sédar Senghor, seconde réforme foncière en 1984 sous Abdou Diouf, en 2004 troisième réforme foncière sous Son Excellence Abdoulaye Wade et celle en cours et qui est entre les mains de Son Excellence le Président de la République Macky Sall. En effet, avec ce constat que de réformes foncières : Gravissime ! pour une jeune nation comme le Sénégal. Ainsi, ces quatre lois foncières ou réformes foncières se succèdent : Point de satisfaction ! C’est dangereux pour une jeune République comme le Sénégal. Sous ce registre, rien n’est plus grave quand des personnes (Birahime Seck, Forum Si Vide, Bassirou Diomaye Faye sans « Pastef » : Ndlr) qui n’ont jamais parlé sur des questions foncières se mettent en spectacle, en cherchant de faire la Une des tabloïds sur l’Affaire-Foncière Ndingler-Sedima, où était ? Ces personnes quand le Sénégal, notamment la société civile foncière, agricole comme Cicodev Africa, CNCR, Enda Tiers Monde (ETM), IPAR…cherchaient des solutions à la problématique foncière au Sénégal en écrivant des livres (…Et Si on Ecoutait la Terre…de Madame Mariéme Sow, PCA Enda Tiers Monde) ou encore Cicodev Africa, d’Amadou Kanouté, Son Directeur Exécutif, en partenariat avec la Coalition Internationale pour l’accès à la terre (ILC), dont Michael Taylor, est le Directeur du Secrétariat d’ILC, avaient organisé le forum foncier mondial (FFM) à Dakar en 2015, avec aussi la presse foncière du Sénégal, qui est le réseau des journalistes sur la gouvernance foncière au Sénégal (REJOGOFS), y compris IPAR, CNCR…en 2015 : Une grande opportunité d’alors pour le Sénégal car tous les acteurs du foncier mondial étaient en conclave à Dakar, où était ? le Forum Si Vide, Pardons le Forum Civil de Birahime Seck, où était ? Bassirou Diomaye Faye du Pastef sans « Pastef ». Par ailleurs, la commission nationale de réforme foncière (CNRF), qui a été pilotée en parfaite intelligence par Monsieur Moustapha Sourang, dans un contexte de démarche participative, inclusive, en synergie aussi avec la société civile foncière habilitée à parler du foncier au Sénégal. Et Monsieur Le Président de la République du Sénégal, Son Excellence Macky Sall, certes il faut éviter le syndrome de Zimbabwé qu’on ne souhaite pas au Sénégal, d’Ici, ou d’Ailleurs, mais l’heure est venue de réactualiser cette commission nationale de réforme foncière (CNRF) pour en faire un Observatoire National pour la Réforme Foncière (ONRF), qui vous a proposé un document de réforme foncière, quatrième du genre, pour une jeune nation comme le Sénégal, Votre Pays ! Alors, même si vous ne validez pas ce document combien inclusif et bon pour le Sénégal, le moment est venu de mettre le dossier sur table et que cette société civile agricole, foncière (IPAR, CNCR, CICODEV AFRICA, ENDA TIERS MONDE, REJOGOFS, CRAFS…) de Votre Pays, le Sénégal, en parle afin de conjuguer la problématique foncière sénégalaise au passé au profit d’une bonne solution pour toujours, qui en sera le futur : Voici Votre Legs pour la génération à venir !

 

L’impertinence de Birahime Seck, Un Forum Si Vide, Quand il s’agit de parler sur les Questions Foncières au Sénégal plus précisément l’Affaire Foncière Ndingler-Sédima

 

Face à la presse foncière du Sénégal et d’Afrique, ce mardi soir à Dakar, Birahime Seck du « Forum Si Vide », a soutenu d’entrée, quand la presse foncière du Sénégal et d’Afrique l’a interpellé, sur une parmi les questions sur l’Affaire Foncière Ndingler-Sedima, son morceau choisi est : « Il rit ! Vous savez, il y’a d’autres gens qui ignorent le Forum Civil, nous notre mission c’est la Bonne Gouvernance, on n’a pas de limites. D’ailleurs, nous allons sortir un rapport d’alerte sur les litiges fonciers au Sénégal. Le Forum Civil a un Pôle sur les questions foncières. Ça je vous le dis ».

 

Arrêtons ! Depuis que le Forum Civil est si Vide, ils n’ont jamais été dans la problématique foncière pour en trouver une solution, ils ont raté toutes les dates ou tous les rendez-vous sur les questions foncières au Sénégal, en Afrique et dans le Monde : C’est Clair et C’est un constat réel ! Recoupons et faisons la triangulation pour savoir où se situe la vérité et la véracité !

 

Birahime Seck, Coordonnateur du Forum Si Vide, a indiqué : « S’il y’a des personnes qui pensent que nous nous intéressons seulement sur les marchés publics, ils se trompent lourdement »

 

Ah Bon !  Les Débat publics et d’Idées sont lancés alors ! Entre les vrais acteurs de la Société Civile Agricole, Foncière du Sénégal, d’Afrique et le Forum Si Vide de Birahime Seck et Bassirou Diomaye Faye du Pastef sans « Pastef ».

 

Une Seule et Unique Question, Qui finance le Forum Civil, Pardons le Forum Si Vide ?

 

 

 

 

 

Par Amadou Tidiane Sow

Journaliste/Communicant Sur Les Questions Agricoles et Foncières

1er Journal Agricole et Foncier du Sénégal et d’Afrique  www.rondelleplus.org

BLUECOM AGRICOLE MÉDIAS

GROUPE BAM

A Suivre…                 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer