agricultureagroalimentaireagrobusinesseco et migrationelevageenvironnementfoncierhydraulique

NDINGLER ET DJILAKH, DES POPULATIONS AUTOCHTONES HONNÊTES, NON LOIN DU DIEGUEM, UN CONCEPT GREEN AND CLEAN, DES TERRES PROPRES ET PROPICES A L’INVESTISSEMENT, IL N’YA PAS DE CORRUPTION SUR CES TERRES AGRICOLES

 

Monsieur Babacar Ngom, Un Patriote au Plan Économique, Un Champion National, Un Capitaine d’Industrie à encourager !

 

De par sa définition l’Agrobusiness c’est l’industrie de l’agroalimentaire, quand il s’agit d’évoquer l’agrobusiness, il y’a la vente des engins agricoles comme des tracteurs, des moissonneuses batteuses ou encore des ensileuses. Ainsi, en parcourant le www.sauvonslaforet.org afin d’étayer notre quête logique d’informer juste et vrai en se basant sur le recoupement, la triangulation de nos sources qui ont l’habitude de donner la bonne information foncière de la planète considérée, aujourd’hui, comme un village, l’accaparement des terres ou « Land Grabbing » décrit l’appropriation à grande échelle, en partie illégale, de terres par des sociétés ou des hectares étatiques. En effet, suivait bien cette suite logique des termes et définitions, il est important. Selon le www.sauvonslaforet.org , très souvent des terres fertiles sont affermées ou achetées par des investisseurs, puis exploitées pour la production de denrées alimentaires ou de plantes énergétiques destinées à l’export. Sous ce registre, dans bon nombre de cas, la population locale ou autochtone perd ses moyens de subsistance et est expulsée. Et le nombre d’affaires foncières a surtout explosé en Afrique ces dernières années. D’après la Source Certifiée et Officielle du traitement de l’information Foncière au Sénégal au Sénégal et en Afrique le www.rondelleplus.org , si l’on par ailleurs, il y’a le syndrome de Zimbabwe qu’il faut vraiment éviter à nos terres du Sénégal, ici au Sénégal nous avons les cas de Mbaan, de Faanaay…Récemment, il y’a la localité de Bosséa ( Source : www.rondelleplus.org : 1er Journal en Ligne Foncier du Sénégal et d’Afrique : Ndlr) , après avoir vécu Sangalkam et Bambilor.

 

Alors, il faut reconnaître une chose simple et logique et selon les sources que nous avons recoupées et que nous possédons, Monsieur Papa Babacar Ngom, Un Capitaine d’Industrie, Un Patriote au plan économique, Un Champion National, reconnu au Sénégal et dans d’autres cieux d’Afrique et de la Planète est loin d’être dans l’illégalité et l’illégitimité dans l’Affaire Foncière distante de 6 kilomètres de Ndingler et toute prête de Djilakh. Sachons que nous sommes sur des terres distantes (Ndingler dans le Sandokh) de 10 kilomètres de Sandiara (Dieguem) dont le concept qui l’entoure est le Green and Clean, c’est-à-dire, des terres propres et propices à l’investissement, dont personne ne peut corrompre personne : Arrêtons cette politisation foncière et la société civile agricole, foncière comme CNCR, Cicodev Africa, Enda Pronat, Bluecom Agricole, le Cadre de Recherche (Réflexion) et d’Action sur le Foncier au Sénégal (CRAFS), le Réseau des Journalistes sur la Gouvernance Foncière au Sénégal (REJOGOFS)…sont interpellés à ne pas laisser la place à certains malhonnêtes hommes politiques notamment Bassirou Diomaye Faye et Compagnie ou des gens comme Birahime Seck du Forum Civil à ne pas endormir et manipuler le Peuple, la Nation, les Populations autochtones et honnêtes de Ndingler. Au Sénégal, Pourquoi les tonneaux vides font beaucoup de bruit ? où était, Birahime Seck du Forum Civil et Compagnie durant toutes ces années où les vrais acteurs dans le foncier étaient en conclave pour trouver des solutions à des problèmes fonciers au Sénégal et en Afrique, où était Bassirou Diomaye Faye : Rions !

 

A Birahime Seck du Forum Civil et Bassirou Diomaye Faye du Pastef sans « Pastef » : « Avec un Peu d’Eau et de Pain d’Orge, le Sage peut rivaliser de béatitude avec Zeus… », c’est-à-dire, au nom de l’honnêteté intellectuelle, rien ne doit vous pousser à manipuler et endormir des populations autochtones et honnêtes comme celles de Ndingler : Arrêter ! chers aventuriers dans le foncier, à raconter un Peuple sénégalais si honnête, qui a un seul But, qui est la paix et la stabilité et une seule Foi, des dindons de la farce : Arrêter ! de se mettre dans la peau d’un défaitiste, d’un manipulateur rompu à la tâche : SUNUGAL GUI NIOKO BOKH, NAAGNOU KOO JOOW, MOU DOON GAALGOU MUCC, BOUY DAAW SII GUEEJOU KHEEWEUL, BOUKOO DEEFEE EUMBEU YEUP MUCC, MOO GEUN…

 

Pour rappel, sur le chemin caillouteux à la quête de la bonne information foncière certifiée et officielle le www.rondelleplus.org 1er Journal Foncier du Sénégal et d’Afrique, promet d’aller jusqu’au bout afin d’informer juste et vrai et va écouter les parties concernées, c’est-à-dire, Monsieur Babacar Ngom, Président Directeur Général du Groupe Sénégalaise de Distribution de Matériels Avicole (SEDIMA) et les Populations Autochtones de Ndingler au profit d’Un Peuple, Un But, Une Foi…

 

Bref, force est de reconnaître qu’aussi, Monsieur Papa Babacar Ngom, PDG du Groupe SEDIMA est parti de très loin, avec un début de 60 000 FCFA, dont la somme lui a été prêtée par son Feu Papa, Abdoulaye Ngom, Paix à son âme, pour démarrer ses activités d’élevage de poussin (l’Aviculture) et pourtant il avait aussi l’opportunité de voyager dans d’autres cieux, mais Monsieur Babacar Ngom a préféré être un « SELF MADE MEN », Un Made In Senegal , épaulé aussi par son épouse, sa femme, Mme Ndella Babacar Ngom, ils se sont vraiment sacrifiés pour en arriver à ce stade tous les deux, à ces résultats : Une Vision Avicole au Sénégal, Une Vision KFC-SÉNÉGAL, Une Vision Agricole au Sénégal…dont l’objectif principal est de lutter contre la pauvreté au Sénégal, en Afrique (SEDIMA du Mali) en faisant travailler que des sénégalais et d’africains : Monsieur Babacar Ngom, Un Patriote au Plan Économique, Un Champion National, Un Capitaine d’Industrie à encourager !

 

 

Par Amadou Tidiane Sow

Journaliste/Communicant sur les Questions Agricoles, Avicoles, Foncières…

1er Journal en Ligne Agricole, Avicole, Foncier du Sénégal et d’Afrique

www.rondelleplus.org

GROUPE BLUECOM AGRICOLE MÉDIAS/ BAM

A Suivre…    

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer