environnement

SOHAM EL WARDINI, PREMIÈRE MAGISTRATE DE LA VILLE DE DAKAR, FACE AUX MEILLEURS ÉLÈVES DE SA VILLE POUR LA RENDRE PROPRE

« J’invite les élèves, à s’engager à nos côtés pour rendre la Ville de Dakar plus propre et plus accueillante, faites-nous part de vos idées pour rendre Dakar propre et attrayant… »

Ils sont au total 250 élèves, dans le contexte de la fête de l’excellence, de la 6ième à la classe de première, qui ont été primés, jeudi matin à Dakar, sous la houlette de Madame la Première Magistrate de la Ville de Dakar, Soham EL Wardini, dans le contexte de la 9ième édition de la fête de l’excellence, qui porte la signature de la direction de l’éducation et de l’aide à l’insertion (DEI), dont Youssouph Mbow est à la tête de cette structure à vocation éducative et sociale. En effet, l’objectif principal de cette 9ième édition axée sur le thème : « Dakar Ville propre à l’aune de la science citoyenne : quelles approches scolaires ? » est de promouvoir l’excellence en milieu scolaire, a appris, le reporter du desk environnement du 1er journal en ligne économique, agricole et environnement du Sénégal le www.rondelleplus.org . « Nous sommes encore réunis pour honorer les meilleurs élèves du département de Dakar. C’est avec un enthousiasme exaltant que je préside, une fois de plus, la cérémonie de la fête de l’excellence. Cette neuvième édition revêt un caractère particulier. En effet, pour la première fois, nous avons décidé d’organiser la cérémonie de remise de récompenses en plein milieu scolaire. Cette nouvelle approche traduit notre volonté de communion avec la communauté éducative de la Ville de Dakar. Ce choix, hautement symbolique, traduit la démarche inclusive qui anime ma mandature au sein de la Ville de Dakar. La fête de l’excellence est un moment fort qui nous permet de réfléchir sur des problématiques sociétales majeures. D’ailleurs, le thème de cette année : « Dakar, Ville propre à l’aune de la conscience citoyenne : quelles approches ?est un thème bien choisi car c’est d’actualité », a soutenu, face à la presse spécialisée sur les questions de l’environnement (www.rondelleplus.org) au Sénégal, Mme Soham El Wardini, Maire de la Ville de Dakar. Selon elle, la connaissance et la conscience de notre citoyenneté est le seul rempart face à l’incivisme caractérisant de certains de nos concitoyens. Je le dis ici : la citoyenneté n’est pas seulement la jouissance de ses droits ou l’exercice de ses droits ; elle est un processus perpétuel d’engagement et de dévouement sans intérêt pour le bien-être de ses concitoyens et la préservation du patrimoine commun. « L’engouement suscité par notre appel à la propreté fortifie ma conviction que les dakarois ont une grande estime de leur Ville. Cependant, il existe une frange qui, malencontreusement, salit et nous empêche de tirer profit de la propreté de notre Ville. C’est pourquoi, j’invite, une fois de plus, la communauté éducative, en particulier les élèves, à s’engager à nos côtés pour rendre la Ville de Dakar plus propre et plus accueillante. Notre école est appelée à développer des programmes éducatifs s’articulant autour de valeurs, de savoirs et de pratiques qui cultivent le fort sentiment d’appartenance à la communauté. En effet, Il est temps que nos concitoyens acquièrent des dispositions leur permettant de devenir progressivement conscients de leurs responsabilités dans leur vie », a argumenté, Mme Soham El Wardini, face au journaliste du desk environnement www.rondelleplus.org . D’après elle : « Les rues, les places et établissements publics sont des biens communs. Vous avez une responsabilité individuelle dans la protection de l’environnement. Faites de la propreté de Dakar votre affaire personnelle ! Je vous invite à être des ambassadeurs du programme : « Dakar, Ville propre », dans vos quartiers et au sein de vos familles. Soyez acteurs de sa protection, nous avons besoin de vous ! Je vous propose dès à présent de signer, avec moi, un contrat social basé sur le respect des valeurs qui fondent notre commun de vouloir de vie commune. En vous engageant à veiller à la propreté de vos classes, de vos écoles, de vos quartiers. Faites-nous part de vos idées pour rendre Dakar propre et attrayant ».

Par Amadou Tidiane Sow

www.rondelleplus.org

1er Journal de l’Environnement du Sénégal

BLUECOM

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer