eco et migrationenvironnement

D’ICI ET D’AILLEURS… L’EGYPTE TERRE D’UN SYSTÈME DE SANTE AFFECTE PAR UNE CRISE ECONOMIQUE

« Notre niveau de plateau technique en Egypte, dans le secteur de la santé, est comparable à celui du Sénégal… », selon Farah Nabil, Chef du Projet, BCA-WA-ETHICS à l’Université de Saragosse en Espagne

« Nous comptons sensibiliser, conscientiser, augmenter la sensibilisation des scientifiques sénégalais à l’importance d’inclure les aspects de sexe et du genre dans leurs recherches en santé. Alors, nous espérons que ces scientifiques vont traduire en connaissance, l’expertise obtenue, dans le cadre ces 5 jours de formation », a soutenu, lundi matin à Dakar, face à la presse sénégalaise (www.rondelleplus.org), Farah Nabil, Chef du Projet, BCA-WA-ETHICS à l’Université de Saragosse en Espagne, c’est-à-dire, le programme de formation sur l’intégration de la dimension de genre et les approches fondées sur le genre et le sexe pour l’évaluation et l’inspection de la recherche en santé, dont l’objectif principal de cette rencontre entre acteurs scientifiques dans le secteur de la santé est de renforcer les capacités des membres du comité d’éthique sur l’intégration du genre dans la recherche en santé. « Le niveau du plateau technique dans le secteur de la santé en Egypte est comparable à celui du Sénégal, car nous sommes un pays en développement. Notre système de santé a été affecté par la crise économique. Alors, nous dépendons beaucoup du système privé ».

Par Amadou Tidiane Sow

www.rondelleplus.org   

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer