eco et migrationenvironnement

EXCLUSIF… MOUHAMED NDAO TYSON PARLE DE SA STRUCTURE TYSON BUSINESS COMPANY (TBC) ET DE SON PROJET IMMOBILIER ESTIME A LA SOMME D’UN MILLIARD DE FRANCS CFA

« Le fait de gagner de l’argent c’est bien, mais savoir l’investir, c’est encore mieux… », selon Mouhamed Ndao Tyson (PDG TBC)

Après avoir révolutionné son sport favori, qui est la lutte « Beuréé » Sénégalaise, il, Mouhamed Ndao dit Tyson, risque encore de révolutionner un autre secteur, c’est-à-dire, le foncier notamment l’immobilier avec son ambitieux projet à un coût d’un milliard de francs CFA à travers sa structure Tyson Business Company (TBC), lui qui s’est reconverti en un véritable Chef d’Entreprise, Capitaine d’Industrie, dont sa mission principale est de devenir patriote au plan économique (Patriotisme Economique), en investissant dans son pays (Le Sénégal) et faire travailler à des jeunes dans son label Tyson Business Company (TBC), a appris, hier, Vendredi 10 Janvier 2020, lereporter du desk foncier du 1er journal en ligne économique sénégalais le www.rondelleplus.org , dans le cadre de l’ouverture officielle du 3ième Salon de SENHABITAT 2020, dont le thème est axé sur : « La politique du logement, un levier de croissance économique… ». « La Banque de l’Habitat du Sénégal (BHS) nous a permis, d’être promoteur immobilier, parce que je suis sur un projet d’1 milliard de francs CFA, je parle sous le contrôle de la BHS, que Tyson Business Company (TBC), qui est ma structure est en train de dérouler, ceci entre dans le cadre de la reconversion des sportifs africains, je dirais de manière générale, parce que souvent c’est un problème de voir un sportif africain de faire une reconversion à la dimension de Platini ou Jordan… Le fait de gagner de l’argent c’est bien, mais savoir l’investir, c’est encore mieux. Il faudra aider ou capter cet argent des sportifs de haut niveau que ça soit Sadio Mané, qui est en train de faire d’excellentes choses dans son village de Bambali, il faudra inciter ces sportifs africains à investir dans des secteurs porteurs de croissance économique dans leurs pays respectifs, en investissant aussi dans le secteur de l’immobilier, il faut orienter ces sportifs africains dans le secteur de l’immobilier, parce que sinon c’est de la récupération ailleurs. Vous voyez toujours des sportifs qui gagnent autant de milliards et souvent malheureusement ils ont des problèmes après leur reconversion », a soutenu, Mouhamed Ndao Tyson, Président Directeur Général de Tyson Business Company (TBC), face à la presse spécialisée sur les questions foncières et économiques sénégalaises (www.rondelleplus.org). Selon lui, il faudra voir aussi l’épargne populaire, en essayant de réfléchir dans ce secteur, qui est un créneau porteur, afin de capter des financements. A en croire, Mouhamed Ndao Tyson, l’Ex-Leader de le Génération Boul Falé, en ces termes : « Boul Falé est une philosophie de la vie, son objectif principal était de montrer aux jeunes sénégalais (africains) qu’on peut partir de rien, pour arriver à un certain niveau de vie sociale, je pense que par la grâce de Dieu, nous avons montré le chemin à pas mal de jeunes sénégalais parce que j’ai l’habitude de dire que Tyson est un produit de ce pays (Le Sénégal), qui est parti de rien, par la grâce de Dieu, pour arriver à un certain niveau de vie sociale : Machalla ! ». Pour rappel, La Capitale du Mali, Bamako va accueillir du 20 au 22 Février 2020, le Salon de l’Habitat de Bamako (SHB), dans le cadre du Foncier et le Sénégal est le pays invité d’honneur, dont le thème est axé sur : « La Sécurité, comme outil fondamental de la vie… ».

Par Amadou Tidiane Sow

www.rondelleplus.org

1er Journal en Ligne Foncier du Sénégal

BLUECOM

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer