agricultureagroalimentaireenvironnement

SEN-STARTUP…UNE DÉLÉGATION DE NESTLÉ ATTENDUE, CE LUNDI MATIN 02 DÉCEMBRE 2019, A L’UGB DE SAINT-LOUIS, POUR PRIMER 3 ÉTUDIANTES, QUI ONT CHERCHE ET TROUVE LE PROJET MAFANI, UN CONCEPT AU CŒUR DE L’AGRICULTURE ET DE L’ENVIRONNEMENT, ESTIME A 10. 000 FRANCS SUISSE, SOIT UNE SUBVENTION DE PRES DE 6. 000. 000 DE FRANCS CFA, IL S’AGIT DU PROGRAMME AFRICA INNOVATION CHALLENGE DE NESTLÉ

Mame Niny Senghor, Marie Augustine Aboury Sagna et Fatou Binetou Ba, 3 étudiantes de l’UFR des Sciences Agronomiques, de l’Aquaculture et des Technologies Alimentaires, caracolent en tête…

Ils étaient 27 pays d’Afrique, 174 candidatures ont été analysées par un panel de dirigeants de Nestlé, 3 Startups sont sorties lauréates de ce concours et intégreront pour une durée de 4 mois le nouvel accélérateur du Centre de R&D Nestlé en Côte d’Ivoire, a appris, le desk spécialisé sur les questions startups d’Afrique du 1er journal en ligne économique sénégalais et agroalimentaire le www.rondelleplus.org, ce week-end à Dakar, auprès de la cellule de communication de Nestlé-Sénégal. Selon le communiqué parvenu à notre rédaction, il est souligné que : « Dans la catégorie universitaire, l’initiative MAFANI, portée par 3 étudiantes de l’Université Gaston Berger de Saint Louis au Sénégal, a été sélectionnée comme lauréate et recevra un prix de 10.000 francs suisse ». Ainsi, il s’agit de : « Mame Niny Senghor, Marie Augustine Aboury Sagna et Fatou Binetou Ba qui sont en Master 2 Technologie Agroalimentaire à L’université Gaston Berger ». En effet, elles ont piloté un projet intitulé MAFANI. Par ailleurs : « Le projet MAFANI a pour objectif, d’utiliser le Typha, une plante envahissante qui pousse au bord du fleuve Sénégal, pour la fabrication d’emballages biodégradables. C’est un projet qui compte impacter deux problèmes majeurs de la région à savoir la prolifération du typha au niveau du fleuve Sénégal avec tous les problèmes que cela engendre pour l’agriculture, mais aussi la réduction des emballages plastiques qui sont un fléau pour le pays. Le Projet MAFANI est porté par une équipe de 3 étudiantes de L’Université Gaston Berger ». Sous ce registre, la cérémonie de remise du prix est prévue, ce lundi 02 Décembre 2019, à l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis, en présence des autorités, du Recteur, du corps professoral, des étudiants et de l’équipe Nestlé. Dans la foulée, pour consolider le partenariat Nestlé – Académie, cette cérémonie sera précédée par la signature d’une convention entre l’UGB et Nestlé. « L’écosystème de l’innovation en Afrique Subsaharienne est riche en énergie créatrice et forte de par la diversité des idées entrepreneuriales ». Elle a cependant déploré le manque d’infrastructures pour tester et valider les nouvelles idées », a soutenu, Mme Joëlle Abega-Oyouemi, Directrice du Centre de R&D Nestlé à Abidjan. D’après elle : « L’expertise scientifique et technologique de Nestlé en matière de R&D contribuera en apportant une plateforme permettant de proposer des innovations adaptées aux besoins et préférences des consommateurs africains ». Pour rappel, Le R&D Innovation Challenge lancé en mai 2019 a concerné quatre domaines : « La nutrition à coût abordable ; Les solutions d’emballages respectueuses de l’environnement ; Les solutions durables aux mécanismes de transport et culture des plants de cacao ; Les nouveaux mécanismes de commercialisation de produits ». Bref, cette démarche innovante en soi, permet aux jeunes africains de réfléchir sur des solutions innovantes, adaptées aux africains. La préservation de l’environnement est un défi mondial. La solution proposée par l’initiative MAFANI permet de transporter des plantules de cacao dans des conteneurs écologiques, permettant ainsi de préserver l’environnement.

Par Amadou Tidiane Sow
Journaliste-Communicant sur les Questions Agricoles, Agroalimentaires, des Startups d’Afrique…
www.rondelleplus.org
1er Journal Economique et Agroalimentaire du Sénégal
Bluecom Agroalimentaire Médias
BAM

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer