environnement

LE NOUVEAU POLE URBAIN DE DÉVELOPPEMENT DE DAGA KHOLPA D’UNE SUPERFICIE DE 2870 HECTARES ET SI ON A PARLE

« L’ambition est de permettre à chaque ménage sénégalais de devenir propriétaire de son logement… », selon Abdou Karim Fofana, Ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène Publique

« La politique de construction de logements à des prix abordables est l’instrument de création d’une croissance durable qui permet de renforcer notre système financier », a soutenu, vendredi matin à Dakar, face à la presse sénégalaise spécialisée sur les questions foncières, Monsieur Abdou Karim Fofana, Ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène Publique, au cours de la cérémonie de lancement de l’appui-conseil aux programmes de logement en Côte d’Ivoire et au Sénégal. Ainsi, pour le cas du Sénégal, le choix est porté sur le nouveau pôle urbain de développement dit : « Daga Kholpa », d’une superficie de 2870 hectares, dont Le décret de répartition des assiettes foncières est déjà signé (source : www.rondelleplus.org dans son article paru le 1 Novembre 2018). En effet, l’objectif principal de l’appui-conseil vise d’une part à accélérer le rythme de la production de logements sur les sites retenus, comme « Daga Kholpa » du Sénégal, dans le cadre des programmes nationaux de logement social dans les délais prévus par le programme, avec des résultats tangibles dans les 18 mois de la prestation et d’autre part à améliorer la faisabilité des opérations. Pour rappel, le projet de financement du logement abordable (PFLA) dans la zone UEMOA vise à remédier à la pénurie chronique de logements en élargissant l’accès au financement du logement à long terme pour les ménages à revenus modestes et irréguliers dans l’espace UEMOA.

Par Amadou Tidiane Sow

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer