agroalimentaire

KFC-SÉNÉGAL SE POSITIONNE SUR LA CORNICHE DE DAKAR, BABACAR NGOM EST LE MAÎTRE D’ŒUVRE, COUMBA CARACOLE EN TETE COMME RESPONSABLE MARKETING ET COMMUNICATION

Coumba Babacar Ngom n’est pas au KFC par hasard !

Tout est parti ! en 1939 date historique de la création de KFC, Kentucky Fried Chicken (www.kfc.com) par un homme qui croit en lui et ses potentiels d’entrepreneur, il s’agit de Harland David Sanders. En effet, KFC est appelé au Québec Poulet Frit Kentucky (PFK), Canada, ou simplement Kentucky, est une chaine de restauration rapide américaine, a appris jeudi soir à Dakar, le reporter du desk agroalimentaire sénégalais en ligne le www.rondelleplus.org . Ainsi, basée à Louisville dans le Kentucky, l’entreprise KFC, fait partie du groupe Yum ! Et la marque fondée au milieu du 20 siècle par le Colonel Harland Sanders, est connue, reconnue pour ses recettes à base de poulet frit, qui est un véritable régal pour les gourmands. C’est ce véritable, KFC, que Monsieur Babacar Ngom, Président Directeur Général (PDG) du Groupe SEDIMA est allé chercher, sans tambour, ni trompette, afin de lutter contre la carence d’emplois au Sénégal, son pays. Sous ce registre, tout commence en 2013, l’idée de faire venir KFC, à Dakar, se précise en 2017, entre 2018 et 2019, les choses se précisent davantage et devient une réalité (voir parution article du www.rondelleplus.org du 28 Janvier 2019) qui avait la primeur de l’information de publier que KFC sera à Dakar grâce à Babacar Ngom, qui même s’il se cache est le maître d’œuvre de l’arrivée de KFC au Sénégal notamment dans la Capitale, Dakar, se positionne sur la Corniche de fort belle manière et laisse sa fille Coumba Babacar Ngom qui caracole en tête de KFC-SENEGAL, dont sa particularité est le poulet de chez nous, selon Mme Coumba Ngom, Responsable du volet Marketing et Communication (KFC-SENEGAL). « Il faut savoir que KFC emploie plus de 700 000 personnes dans le monde et a 21 000 restaurants à travers le monde. Ceci est le premier restaurant de KFC au Sénégal et le premier restaurant 100% féminin à travers le monde. Ce qu’il faut savoir dans un pays comme le Sénégal, il est essentiel que le consommateur puisse avoir le choix, c’est-à-dire, si vous voulez manger KFC, vous l’avez, si vous voulez manger aussi une autre marque internationale, vous l’avez. Il faut savoir aussi qu’est-ce que vous mangez, ça c’est un, de deux KFC est unique à son genre et son goût », a soutenu, face à la presse spécialisée sur les questions agroalimentaires au Sénégal, Mme Coumba Ngom, dont son nom est lié aussi à la marque de la farine Coumba du groupe agroalimentaire qu’est la SEDIMA (www.sedima.com). Par ailleurs, KFC, d’après une recherche creusée par la rédaction du journal agroalimentaire sénégalais le www.rondelleplus.org sur cette marque mondiale dont son slogan est : « So Good » . L’on apprend que dans les années 2010, la chaîne sert chaque jour près de 8 millions de clients dans le monde dans ses 20. 000 restaurants, dont 98% sont gérés en franchise et répartis à travers 135 pays et possède un logo visible depuis l’espace, dont en filigrane est le même au niveau de la corniche de Dakar ou KFC se positionne comme une véritable force de vente, dans le contexte d’une ruée de marée humaine indescriptible, le rush en format rang ou en file indienne était visible à perte de vue, jeudi soir à Dakar, qui annonçait une séance de dégustation essentiellement composée de jeunes et adultes : Oh ! qu’ils sont gourmands ces dakarois ?
Dans la foulée, la présence de KFC au Sénégal notamment à Dakar grâce au génie entrepreneur de Monsieur Babacar Ngom, que sa fille, Coumba Babacar Ngom compare au Colonel Harland David Sanders, Fondateur de KFC International, illustre qu’à Dakar ou fait l’enseigne que la présence d’un des chefs de file mondial dans l’industrie de la restauration rapide est utile : C’est du FastTrack ça !

Sa spécificité (KFC-SÉNÉGAL) est de proposer uniquement des préparations à base de poulet : Made In Senegal !

A en croire, Mme Coumba Babacar Ngom, Responsable Marketing et Communication de KFC-SÉNÉGAL, en ces termes : « Je compare, Mon Papa, Babacar Ngom au Colonel Sanders, Fondateur de KFC. Mon Papa, c’est quelqu’un qui a commencé avec très peu (60 000 à 65 000 francs CFA: source www.rondelleplus.org) , sinon rien, en tout cas c’est un homme que je respecte et que j’admire énormément. Et je le remercie, je le félicite par rapport à tout ce qu’il a entrepris de sa vie : Machalla ! Surtout aussi l’opportunité qu’il nous a donné de pouvoir travailler avec lui (Anta Babacar Ngom, l’Ainée de la Maison Ngom, est la Directrice Générale, du Groupe SEDIMA, dont son slogan est Niokho Bookh !), les valeurs qu’il nous a inculqué, d’avoir été toujours là pour nous, d’avoir été un Papa adorable, un Mari, il est exemplaire et modèle ».

Interpellé sur la stratégie de Marketing à adopter, à valider pour se positionner comme leader incontestable, à Dakar, dont ses « Fast-Food », ses restaurants sont courus par les gourmands, en ayant une force de vente pas comme les autres, une clientèle de plus de 750 000 personnes, Pourquoi pas ? Mme Coumba Ngom soutient : « Nous sommes une chaîne de restauration rapide, voilà, ce n’est pas du luxe, c’est abordable. Vraiment tout au long de l’année, nous comptons faire des promotions surtout au profit des étudiants, nous voulons que tout soit abordable sachant que les étudiants sont juste à côté, ce sont nos voisins aussi. Nous comptons faire beaucoup d’innovation aussi, il y’aura beaucoup de produits qui vont venir au fur et à mesure des jours, des semaines, des mois…Cette année nous comptons ouvrir plus de deux KFC-SÉNÉGAL pour ce qui nous reste d’ici la fin de l’année 2019, nous avons une stratégie de planification de développement très large, les régions ça viendra inchalla, nous ne visons pas seulement Dakar, Non ! Nous allons vers les régions bientôt aussi et la sous-région ». Selon elle, nous avons aussi travaillé à tout ce qui est certification, réglementation et c’est vrai que ça n’a pas été du tout facile, je ne peux pas vous dire la manne financière dépensée dans ce projet : KFC-SÉNÉGAL, mais sachez tout simplement que ça vaut le coût, parce que nous jugeons qu’il est utile et essentiel pour notre pays le Sénégal, il faut savoir que c’est une franchise et dans toute franchise, bien, il y’a un pourcentage qui est donné à la franchise parce que KFC est une marque mondiale, qui est là depuis longtemps, qui a travaillé sur sa notoriété et ça nous facilite un certain nombre de choses, donc nous savons qui nous sommes.

Par Amadou Tidiane Sow

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer