environnement

5 JOURS DE RENFORCEMENT DE CAPACITÉS DES RESPONSABLES ENERGIES MEMBRES DE L’UPIC

« Il est inadmissible de voir dans un immeuble 200 climatiseurs, alors qu’1 seul climatiseur suffit… », selon Alexis KEMAJOU Dr. en Génie Energétique (Cabinet CETEF International)

« Il est inadmissible de voir dans un immeuble 200 climatiseurs, alors qu’1 seul climatiseur suffit, au profit de l’efficacité énergétique. Nous devons manager notre système de production énergétique. Les initiatives privées doivent comprendre la problématique de la production énergétique. Avec le secteur privé, nous pouvons faire quelque chose, afin de mieux comprendre et maîtriser les enjeux de l’énergie vis-à-vis de la protection de l’environnement et du développement durable des pays. L’Afrique Subsaharienne doit faire des efforts allant dans ce sens », a soutenu, mardi matin à Dakar, face au reporter du journal en ligne sénégalais spécialisé sur les questions de l’environnement le www.rondelleplus.org , Monsieur Alexis KEMAJOU, Ingénieur IFFI Paris et Dr. en Génie Energétique au Cabinet CETEF International SARL, au cours de sa présentation axée sur : « Les Généralités et Enjeux sur l’Efficacité Energétique », qui a été le module 1 de cette session de formation de plus de 72 heures entre acteurs de l’environnement. Ainsi, l’objectif principal est de comprendre et maîtriser les enjeux de la maîtrise de l’énergie vis-à-vis de la protection de l’environnement et du développement durable des pays, dans un contexte où l’énergie représente actuellement un défi mondial en raison de sa contribution significative au réchauffement climatique. Sous ce registre, l’énergie demeure cependant une ressource clé pour le confort des populations et la production des biens et services. En effet, la demande de plus en plus importante d’énergie à l’échelle mondiale a un impact considérable sur les systèmes de production, de transmission et de distribution d’énergie dans chaque pays. Par ailleurs, la situation est encore plus alarmante dans les pays africains où la crise croissante de l’énergie affecte sérieusement la compétitivité du secteur industriel et le pouvoir d’achats des ménages. Pour rappel, le thème de cette rencontre en format de renforcement de capacités des responsables énergies membres de l’union des prestataires des industriels et des commerçants (UPIC) de plus de 72 heures est axé sur : « Enjeux de l’efficacité énergétique et pratique du diagnostic énergétique ».

Par Amadou Sow

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer