environnement

48 HEURES DU SALON DU SPORT ET DE LA SANTE, PREMIÈRE EDITION DU GENRE, LES MNT AU MENU DES DÉBATS, DR. NAKAMOU ET SI ON EN PARLE…

« Le meilleur moyen de lutter contre ces MNT est l’aspect préventif, avoir une alimentation saine… », selon Dr. Mounir Dia (Cardiologue)

Les Maladies Non Transmissibles (MNT) constituent la première cause de mortalité dans le monde. Ainsi, les pays en voie de développement, dont le Sénégal, voient la prévalence de ces affections augmenter de façon exponentielle. En effet, elles regroupent des maladies cardiovasculaires, les maladies pulmonaires chroniques, les cancers et le diabète. Cependant, elles peuvent être prévenues par l’adoption d’un mode de vie sain à travers une activité physique régulière, c’est-à-dire, pratiquer le sport sur une durée de 30 minutes chaque semaine, avoir une alimentation équilibrée, en mangeant des fruits et légumes dérivés de l’agriculture bio, y compris la promotion du bien-être (Lutte contre le Stress, Tabac, Additions…). C’est dans ce contexte que l’Association Dr. Nakamou, a organisé samedi matin à Dakar, la 1ière édition du Salon du Sport et de la Santé, dont l’objectif principal était d’échanger entre le public et les acteurs de la santé et du sport. « Nous voulons combattre les maladies non transmissibles (MNT) à travers le changement de comportement », a soutenu, face à la presse spécialisée en environnement et santé au Sénégal, Monsieur Salif Diop, de l’Association Dr. Nakamou, qui est une organisation à but non lucratif œuvrant dans la prévention des MNT au niveau communautaire. « Le meilleur moyen de lutter contre ces MNT est l’aspect préventif, avoir une alimentation saine, manger les produits les plus accessibles à l’image des produits locaux dérivés de l’agriculture. Il faut développer l’agriculture pour pouvoir consommer ses produits de manière bio », a argumenté, Dr. Mounir Dia, Cardiologue et un des Conférenciers du Salon du Sport et de la Santé, dont le thème a été sur : « Epidémies des Maladies Non Transmissibles (MTN) : Comment le Changement de Comportement peut-il freiner la menace ? ».

Par Amadou Tidiane Sow

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer