environnement

LE CAHIER DE LA RENTRÉE…LE BACCALAURÉAT 2019, JOUR-J MOINS TROIS, TOUTES LES DISPOSITIONS SONT PRISES, LE TÉLÉPHONE PORTABLE EST INTERDIT EN SALLE D’EXAMEN, LA SÉRIE STEG ET SI ON A PARLE…

« Une fois que le candidat aurait été pris en possession du téléphone portable, quel que soit l’endroit où il l’aurait mis dans ses affaires, il est exclu du centre et ne pourra plus reprendre l’examen… », selon Sossé Ndiaye (DG/Office du Bac)

Ils sont 159 291 candidats, qui sont appelés à passer le baccalauréat général, version 2019 de cette année et toutes les dispositions ont été prises par l’Office du Baccalauréat pour un bon déroulé des épreuves de ces jours de composition, combien important pour les apprenants arrivés à ce stade de leurs études, qui doivent être sanctionnées par ce premier diplôme universitaire qu’est le baccalauréat, qui doit ouvrir aussi la porte de l’apprenant en phase terminale vers l’étude supérieure, l’autre étape à franchir qui doit mener après vers le monde professionnel. Sous ce registre, le Cahier de la Rentrée… qui est une rubrique du journal en ligne sénégalais le www.rondelleplus.org , s’est promené, à l’Office du Baccalauréat où un de nos reporters, a constaté ce vendredi matin, que toutes les dispositions ont été prises, par l’équipe du Directeur Général, Sossé Ndiaye, afin de mettre les surveillants, les présidents de jurys, les élèves qui doivent composer…dans d’excellentes conditions logistiques de performance, pour que le Bac 2019 se passe dans des conditions optimales, sans faille à compter du lundi 1er Juillet 2019. « Le baccalauréat avait bien démarré depuis le 20 Mai 2019, avec les épreuves physiques du Bac, ensuite les épreuves facultatives, nous avons fait l’anticipé de la philosophie, nous avons fait aussi le baccalauréat technique. Les résultats du baccalauréat technique sont d’ailleurs sortis d’une manière définitive et maintenant nous allons attaquer le baccalauréat général à partir du lundi 1 Juillet 2019. Les résultats du Bac Technique sont sortis, globalement il y’a eu un taux de réussite de plus de 56 % d’admis pour les 4 séries (T1, T2, G, STEG), nous avons eu de bons résultats, particulièrement la nouvelle série STEG, où nous avons des résultats qui dépassent 60% », a soutenu, face au reporter du journal en ligne sénégalais spécialisé le www.rondelleplus.org , Sossé Ndiaye, Directeur Général de l’Office du Baccalauréat, qui est l’organe habilité à organiser le Bac au Sénégal à travers les différentes séries et formes, qui dépend aussi du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI). Pour lui : « La série STEG, c’est une nouvelle série qui est introduite en remplacement de la série G, qui était la série, qui adressait les questions d’ordre tertiaire, c’est à dire, le baccalauréat spécialisé en économie et gestion. Maintenant, cette série STEG apporte un plus par rapport aux possibilités de poursuite des études pour les élèves qui l’auraient, donc le programme a été revue en conséquence et à terme la série STEG devrait remplacer le baccalauréat G ». A en croire, Monsieur Sossé Ndiaye, en ces termes : « Nous avons pris les dispositions habituelles, d’abord l’organisation, il faut que tout soit prêt sur le terrain, pour que le jour-j les apprenants puissent faire l’examen sans grand souci. Donc, ces dispositions ont été prises, les choses ont été mises en place et nous pensons que le lundi matin tout va démarrer ». « Il y’a un ensemble de choses qu’un candidat ne doit pas faire, mais il y’a une chose sur laquelle nous insistons particulièrement parce que une fois c’est fait, les conséquences sont tout de suite ressenties, c’est le port du téléphone portable. A partir de ce dernier, il y’a beaucoup d’autres choses que le candidat peut faire et c’est interdit, donc nous insistons encore une fois que le port du téléphone portable est interdit en salle. Il faut que les parents sachent cela, y compris les élèves qui sont les plus concernés. Une fois que le candidat aurait été pris en possession du téléphone portable, quel que soit l’endroit où il l’aurait mis dans ses affaires, il est exclu du centre et ne pourra plus reprendre l’examen tant qu’il ne serait pas passé devant le Conseil de Discipline de l’Université », a argumenté, Sossé Ndiaye. Pour rappel, les régions de Thiès (26 569), de Dakar (19 398), y compris les Départements de Pikine et de Guédiawaye (19 826), de Kaolack (13 069), de Ziguinchor (12 568), de Saint-Louis (11 325), enregistrent plus de l’effectif des candidats qui doivent passer l’examen du baccalauréat 2019 pour la bonne et simple raison, qu’elles sont les zones les plus peuplées au plan démographique.

Par Amadou Tidiane Sow
Bonne Chance !
Aux Candidats du Baccalauréat 2019 !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer