eco et migration

35 HEURES DE MATHS AU SÉNÉGAL, PLUS DE 50 JEUNES PRIMES, DONT LES LYCÉES FILLES JOHN FITZGERALD KENNEDY ET MARIAMA BA

« Le Professeur Mary Teuw Niane est un miroir de référence pour nous jeunes du Réseau des Clubs Scientifiques du Sénégal parce qu’il est en train de participer au développement du Sénégal. Le Professeur Mary Teuw Niane est en train d’aider la jeunesse du Sénégal notamment celle scientifique à mieux comprendre les mathématiques », selon El Hadj Samba Niang (SG/RCSS)

Les 35 heures de mathématiques, c’est une activité qui consiste à former des élèves pendant une semaine, c’est-à-dire, plus exactement des élèves ont été formés du lundi au vendredi, dont l’objectif principal est de susciter l’amour ou le goût de cette discipline scientifique qu’est les mathématiques chez les apprenants, afin de les préparer à des olympiades nationales et internationales, dans une perspective de les apprendre les mathématiques autrement à travers des énigmes, qui sont des activités, des exercices de recherche, ce sont les apprenants eux-mêmes qui vont apprendre à chercher des solutions à leurs recherches pour y aboutir, selon la définition d’El hadj Samba Niang, Secrétaire Général du Réseau des Clubs Scientifiques du Sénégal (RCSS), qui était face au reporter du journal en ligne spécialisé du Sénégal le www.rondelleplus.org, ce samedi matin à Dakar, dans le contexte des 35 heures de maths du Sénégal, qui a été un cadre d’apprentissage du goût des mathématiques de plus de 50 élèves, dont ceux des lycées filles John Fitzgerald Kennedy et Mariama Ba, avec un thème axé sur : « Faisons les mathématiques autrement…», le tout qui sera sanctionné à la fin par plus de 50 attestations au profit des apprenants. « Le Professeur Mary Teuw Niane est un miroir de référence pour nous jeunes du Réseau des Clubs Scientifiques du Sénégal parce qu’il est en train de participer au développement du Sénégal. Le Professeur Mary Teuw Niane est en train d’aider la jeunesse du Sénégal notamment celle scientifique à mieux comprendre les mathématiques », a soutenu, Monsieur El Hadj Samba Niang, face à la presse scientifique nationale et internationale. Pour rappel, 8 pays africains ont été choisis dont le Sénégal à travers le Réseau des Clubs Scientifiques du Sénégal (RCSS).

Par Amadou Tidiane Sow
www.rondelleplus.org

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer