eco et migration

JOBEE, UNE PLATEFORME QUI PERMET DE STRUCTURER LE MARCHE DE L’EMPLOI, EST DANS LE CERCLE RESTREINT DES (5) STARTUPS CHOISIES PAR EXPRESSO INNOVATION DANS SON HUB, LE CHALLENGE EST LANCE

« Nous allons terminer à la première place… », selon Awa Sy (Membre du Projet Challenger Jobee)

Ils étaient au début plus de 250 startups ou jeunes chefs d’entreprises à postuler, à la seconde édition d’Expresso Hub Innovation Challenge, mais au sprint final il n’y a que 5 startups qui ont été retenues, au cours d’un long processus fait dans la plus grande transparence, a appris le reporter du www.rondelleplus.org auprès des organisateurs, jeudi soir à Dakar, dans le contexte de lancement du Hub, qui s’agit d’un espace d’incubateur où à la fin d’un long et rude apprentissage, trois startups sont retenues pour une mise de 5000 dollars estimée à hauteur de 3 millions de francs CFA pour le vainqueur de l’édition 2019, dont le thème de cette année est axé sur : « Les Objectifs du Développement Durable ». « Nous avons fait deux ou trois sélections pour en arriver là où nous sommes, c’est-à-dire, la sélection de ces 5 startups qui marque le lancement de notre hub innovation challenge. Nous voulons offrir aux jeunes sénégalais, cette opportunité d’avoir, de créer une entreprise. Il s’agit pour Expresso Sénégal de respecter cette responsabilité sociétale d’entreprise (RSE). C’est aussi l’occasion pour Expresso de marquer une encre indélébile, dans le contexte de sa présence au Sénégal. Nous aidons les jeunes à monter de véritables businesses plans, d’avoir de l’écoute pour défendre leurs projets afin de les vendre, c’est surtout cette valeur ajoutée que nous recherchons. Nous allons accompagner cette année 2019, 5 startups, nous en avons accompagné 10, au total ça fait 15 déjà. Nous avons seulement retenu les startups qui sont dans le monde digital et respectant les objectifs de développement du millénaire. La sélection a été faite d’une manière transparente, nous avons des experts en la matière dans l’écosystème des startups qui nous accompagnent, nous choisissons nos partenaires comme les écoles de la place à l’image de l’école supérieure multinationale des télécommunications du Sénégal (ESMT), je peux citer aussi la banque mondiale (BM), c’est des gens qui sont dans le Jury et les jeunes passent devant le Jury. Ce dernier, est composé de 10 personnes », a soutenu, face la presse, Mademba Diouf, Directeur des Opérations à Expresso Sénégal. A en croire, Modou Khaya, Directeur de l’Innovation à Expresso Sénégal, en ces termes : « Aujourd’hui, nous nous sommes améliorés parce qu’on a essayé de comprendre dans l’écosystème des entrepreneurs, qu’est ce qui était important, qu’est ce qui peut représenter la valeur dans cet écosystème, c’est pourquoi nous avons scindé un programme en deux flux, un flux des startups à qui on peut faire une proposition nouvelle concrète et les startups qui sont au niveau projet, au niveau d’idées, à qui on va dérouler le programme que nous venons de lancer, le programme d’incubation, mon sentiment est qu’on s’améliore. Nous avons de l’expérience parce que nous ne sommes pas seul dans ce projet, nous avons eu l’intelligence de nous allier avec les meilleurs partenaires de cet écosystème. L’expérience fait la différence, on s’améliore au profit de nos entrepreneurs. Il faut changer de paradigme parce que quand tu te dis startup, c’est parce que tu as un modèle économique, un prototype dans les différentes zones géographiques, il n’y a plus de limites, ni de frontières pour les startups. Ces jeunes ont cette vision de viser dès le début l’international, en faisant ces preuves en dehors de son pays, de son continent, il sera beaucoup plus facile de reprendre ces expériences ». D’après Awa Sy, Membre Fondateur de la Startup JoBee : « Nous avons une plateforme qui va permettre aux entreprises et aux talents de pouvoir se mettre en rapport, permettre aussi à ces talents-là qui sont diplômés ou qui ont des compétences avérées dans un domaine précis de pouvoir trouver un emploi. Notre plateforme permet de structurer le marché de l’emploi, de permettre aux jeunes de trouver plus d’opportunités, avoir les informations pertinentes sur les offres qui sont sur le marché, mais aussi d’ouvrir le champ aux acteurs du marché, voilà l’idée c’est ça. Notre objectif principal est de terminer à la première place, c’est notre souhait et nous allons mettre en œuvre les efforts qu’il faut, nous allons nous challenger pour y arriver. Jobee signifie la prochaine niche de talents sur le marché de l’emploi ».

Par Amadou Tidiane Sow
www.rondelleplus.org

A suivre…

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer