hydraulique

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE MACKY SALL FINANCE A HAUTEUR DE DEUX MILLIARDS DE FRANCS CFA LES MAREYEURS ET MAREYEUSES DU SENEGAL ET MAGNIFIE LE TRAVAIL REMARQUABLE, BIEN COMPRIS, SILENCIEUX D’OUMAR GUEYE ET DE NDEYE TICKE NDIAYE DIOP

Ndéye Ndiaye, Un Ticke(t) qui gagne au profit du PSE, Dans le secteur halieutique…
Dans le cadre d’une politique dynamique dans le secteur de la pêche et de l’économie maritime, d’une initiative qui traduit la volonté de son Excellence le Président de la République Macky Sall, à faire du secteur halieutique un des moteurs de la croissance économique du Sénégal, dans le contexte d’un Plan Sénégal Emergent (PSE) en marche dans des secteurs comme l’agriculture, la pêche et l’économie maritime. Ainsi, sous la houlette de l’auteur et compositeur du PSE (Macky Sall : Ndlr), des femmes micro-mareyeuses, transformatrices et aquacultrices de la pêche artisanale y compris des mareyeurs venant des régions du Sénégal, des départements et des coins les plus reculés du pays seront financés à travers leurs différentes activités par le Président de la République Macky Sall, a constaté, ce Mardi matin à Dakar, le reporter du premier journal sénégalais en ligne agricole, pastoral, halieutique, environnement le www.rondelleplus.org, au cours d’une cérémonie de remise de chèque à des mareyeuses et mareyeurs. Sous ce registre, ces mareyeurs et mareyeuses toucheront une enveloppe estimée à hauteur de plus de 2 milliards de francs CFA de la part de l’Etat du Sénégal à travers la DGER, c’est-à-dire, la Délégation Générale à l’Entreprenariat Rapide. A en croire, le Président de la République Macky Sall, en ces termes : « On ne peut pas faire ou aspirer un développement sans les femmes. Elles sont le socle du développement, ainsi nous devons renforcer la capacité organisationnelle des femmes. Nous devons continuer à alléger le travail de la femme en l’aidant à améliorer les conditions de transformation des produits de la mer ». D’après le Président de la République Macky Sall : « Dans le budget de cette année, nous avons prévu 30 milliards de francs CFA pour les jeunes et les femmes. J’ai décidé d’octroyer dans les fonds de la délégation générale à l’entreprenariat rapide (DGER) deux milliards de francs CFA aux acteurs de la pêche. Je ne vois pas l’opposition à Mbao, certainement ils (les opposants) doivent être à Alloum Kaagn (la brousse). Nous allons aussi poursuivre la construction d’aires de transformation des produits de la mer ». Pour rappel, le secteur de la pêche et de l’économie maritime a une valeur de plus de 244 milliards de francs CFA à travers son exercice de l’année 2017. Bref, le Président de la République son Excellence Macky Sall n’a manqué, ni oublié de féliciter le Ministre de la Pêche et de l’Economie Maritime, Oumar Gueye, vu son travail selon lui (Macky Sall) remarquable, entre autres, félicite le travail bien fait et compris par Mme Ndiaye Ticke Ndiaye Diop, Directrice Générale de l’Agence Nationale des Affaires Maritimes (ANAM).

Par Amadou Tidiane Sow

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer