Accueil eco et migration PORTRAIT DE L’ENTREPRISE SOCIALE AU SÉNÉGAL, UN GRENIER D’EMPLOI

PORTRAIT DE L’ENTREPRISE SOCIALE AU SÉNÉGAL, UN GRENIER D’EMPLOI

par Amadou Tidiane Sow 2 août 2018 0 commentaire
FEMME IMAGE

Les femmes et les jeunes sont relativement impliqués… (Etude)

L’entreprise sociale au Sénégal, peut se définir comme des entreprises, qui revêtent des formes juridiques des entreprises classiques. Ainsi, on note une grande fréquence d’entreprises individuelles au détriment des personnes morales, parmi lesquelles, les SARL sont les plus nombreuses, a appris jeudi matin, à Dakar, le reporter du journal en ligne économique sénégalais le www.rondelleplus.org , au cours d’un atelier de restitution axé sur l’étude pour un projet de réforme du cadre juridique des affaires, favorable aux entreprises sociales au Sénégal. En effet, en procédant à une comparaison avec les PME de manière générale, il est ressorti de l’étude des traits distinctifs qui caractérisent l’entreprenariat social. Sous ce registre, ce sont des entreprises relativement jeunes et qui ont une durée d’exploitation généralement inférieure à 5 ans. Leur chiffre d’affaires est aussi très modeste, et sont pour la plupart des micros et petites entreprises. Par ailleurs, l’analyse des caractéristiques socio démographiques a permis d’établir que les femmes et les jeunes sont relativement plus présents que la moyenne dans ce type d’entreprenariat. De plus, le profil du principal dirigeant montre qu’il effectue des études supérieures dans la quasi-totalité des cas rencontrés. De même, les femmes Chefs d’entreprise sont plutôt bien représentées. Dans la foulée, les résultats de l’étude laissent apparaître que l’entreprenariat social est non seulement un complément nécessaire à l’économie purement marchande sans être nécessairement une concurrente, mais aussi constitue un grenier d’emploi, en particulier pour les jeunes et les femmes qui sont relativement impliqués. Toutefois, il reste confronté à des contraintes et défis qui le fragilisent à son développement. Pour rappel, l’objectif principal de l’étude est d’analyser la place et le rôle de l’entreprenariat social dans l’économie sénégalaise. La méthodologie a consisté, en se fondant sur la littérature économique et sur un entretien réalisé auprès des acteurs ciblés dans trois régions (Dakar, Thiès, Kaolack et Fatick), à dresser le profil de l’entreprise sociale. Bref, les chercheurs tiendront compte des échanges opérés lors de cet atelier pour finaliser le rapport final de l’étude qui sera publié.

Par Amadou Tidiane Sow

Vous pouvez aussi voir

Laisser un commentaire

All for Joomla All for Webmasters