Accueil hydraulique LE SAVOIR-FAIRE D’ABOUBAKRY ET DE BABA SI TECHNIQUE INNOVE LE SECTEUR DE LA PECHE

LE SAVOIR-FAIRE D’ABOUBAKRY ET DE BABA SI TECHNIQUE INNOVE LE SECTEUR DE LA PECHE

par Amadou Tidiane Sow 18 juillet 2018 0 commentaire
ABOUBAKRY GAYE ET BABA KANE EN IMAGE

TechnoCell géolocalise le pêcheur et sa pirogue…

« Nous travaillons au niveau des balises de pêche, tout ce qui est sécurisation des balises notamment les balises de la pêche que nous venons de présenter. Ces balises nous permettent aujourd’hui de régler pas mal de problème au niveau de la pêche. Aujourd’hui, les pêcheurs sont confrontés à beaucoup de problème notamment les disparitions, la perte de vie en mer. Ces balises permettent de les localiser d’abord parce que nous avons travaillé sur deux sortes de balise, ce qu’on appelle les balises de Tracqui qui permettent de géolocaliser les pêcheurs et la balise de Détresse, une fois le pêcheur est localisé en cas de danger, on peut aussi secourir le pêcheur par ces balises », a soutenu mardi matin Baba Kane, Directeur Général Adjoint de TechnoCell, face à la presse spécialisée sur les questions halieutiques, au cours de la cérémonie de remise des 40 kits de système de géolocalisation distribués aux dix quais de pêche du Sénégal. Pour lui : « Voilà quatre ans que nous travaillons dans ce produit, il y’avait des manquements dans le premier produit, donc ça fait 4 années d’étude, nous comptons améliorer ce produit car la technologie aussi c’est l’amélioration, à chaque fois il y’a des évolutions qui peuvent se faire ». A en croire, Aboubakry Gaye, l’Ingénieur Informatique-Industriel à TechnoCell, en ces termes : « Nous avons travaillé avec les pêcheurs d’une manière inclusive sur un produit innovant parce qu’on l’a créé à partir de la géolocalisation, qui provient de l’énergie avec une autonomie de 20 jours, mais aussi nous avons travaillé sur un produit innovant, une fois que ça tombe à l’eau il reste flottable, après on l’a associé à un dispositif d’alerte, qui permet d’alerter la direction de la protection et de la surveillance des pêches (DPSP) en cas de problème, une fois qu’il y’a un souci en haute mer il appuie sur un bouton (SOS) et l’ensemble de ces informations viennent au niveau de la plateforme de surveillance dont nous avons toutes les identifications ou informations qui concernent la pirogue à savoir le pêcheur, son origine, son quai de pêche d’origine, son CLPA, sa matricule de pirogue, entre autres, nous avons aussi une carte marine assez complète qui permet de suivre à la trace l’ensemble des pirogues ». Pour rappel, TECHNOCELL est une structure qui évolue dans tout ce qui est multimédia, dans les technologies de l’informatique, de l’information et ambitionne de conquérir le marché sénégalais voir africain à l’ère de l’innovation technologique dans le secteur de la pêche.

Par Amadou Tidiane Sow

Vous pouvez aussi voir

Laisser un commentaire

All for Joomla All for Webmasters