Accueil hydraulique 40 KITS DE SYSTEME DE GEOLOCALISATION DISTRIBUES AUX DIX QUAIS DU SENEGAL, LA PECHE SENEGALAISE A L’ERE DE L’INNOVATION TECHNOLOGIQUE

40 KITS DE SYSTEME DE GEOLOCALISATION DISTRIBUES AUX DIX QUAIS DU SENEGAL, LA PECHE SENEGALAISE A L’ERE DE L’INNOVATION TECHNOLOGIQUE

par Amadou Tidiane Sow 17 juillet 2018 0 commentaire
IOG

« Avec ce système on ne cherche plus, on sait exactement là où se trouve le pêcheur avec son équipage… », selon Oumar Gueye (MPEM)

Dans le cadre de la mise en œuvre de programmes de renforcement de la sécurité en mer et de modernisation des embarcations de pêche artisanale, y compris la volonté du Président de la République, Macky Sall, de sécuriser les pécheurs artisans en haute mer à travers le système de géolocalisation et la protection de leurs outils de production, dont il a instruit à son gouvernement notamment le Ministre en Charge de la Pêche et de l’Economie Maritime (MPEM), Oumar Gueye. Ainsi, sous la houlette de ce dernier 40 kits de système de géolocalisation ont été remis ce mardi matin aux 10 quais de pêche du Sénégal. En effet, il s’agit des CLPA de Fass Boye, Cayar, Yoff, Hann, Kafoutine, Joal, Mbour, Saint-Louis, Rufisque et Soumbédioune, a constaté le reporter du journal en ligne sénégalais spécialisé sur les questions halieutiques le www.rondelleplus.org . « La géolocalisation est un outil important pour la gestion de la pêcherie au Sénégal. C’est un Ouf de soulagement à l’endroit des pécheurs ! Si nous avons en main quelque chose qui peut être un grand bénéfice pour l’avenir des pêcheurs, j’invite les acteurs à entretenir ces kits et à avoir le sens de la responsabilité. Nous demandons au Ministère de la Pêche et de l’Economie Maritime d’étendre ces actions de remises de kits partout dans le Sénégal. En tout cas, ces actions de remises de kits sont une innovation qu’il faut saluer », a soutenu face à la presse économique sénégalaise, Abdoulaye Ndiaye, Coordonnateur National du Réseau des CLPA du Sénégal. D’après le Capitaine de Vaisseau de son Titre et Directeur Général de la Direction de la Protection et de la Surveillance des Pêches (DPSP), Mamadou Ndiaye : « Cette cérémonie de remise de kits de géolocalisation à titre gracieux dotés de mécanisme de déclenchement d’alerte constitue une étape cruciale dans la recherche de solution durable à la problématique du suivi en continu des embarcations non comptées au Sénégal. Ce système fournit par la société TechnoCell devra à terme permettre aux pécheurs artisans d’alerter les structures de secours et d’interventions quand ils se trouveront dans une situation critique voir dangereuse. Le temps d’intervention et de recherche en sera réduit offrant ainsi aux naufragés la plus grande chance de survie. La géolocalisation est un ou outil important dans la gestion et l’aménagement des pêcheries, utilisée en bon escient elle participe à améliorer la gouvernance. Elle permet de mieux comprendre les causes des accidents à travers une analyse des positions et des cinématiques des navires impliqués, le règlement des conflits s’en trouvera facilité ». A en croire, Oumar Gueye, Ministre de la Pêche et de l’Economie Maritime (MPEM), en ces termes : « Après s’être occupé de l’outil de production des pêcheurs, la subvention de 20. 000 moteurs pour les pêcheurs, chaque fois qu’un propriétaire de pirogue achète un moteur, il reçoit une subvention d’1 million FCFA. Il ne sait jamais produit au Sénégal, avant les indépendances, après les indépendances, c’est avec la venue du Président de la République, Son Excellence Macky Sall, qu’une subvention aussi massive voit le jour pour les pêcheurs, 20 milliards de FCFA. Une pirogue, un moteur, un million de subvention. Il s’est occupé également de l’essence, c’est-à-dire, du carburant des moteurs, le gasoil qui est le produit le moins cher au Sénégal, qui coûte 595 de FCFA et bien les pêcheurs achètent leur carburant à 497 FCFA le litre, également c’est une innovation majeure, chaque année nous supportons 8 milliards de FCFA dans notre budget pour aider les pêcheurs à acquérir du carburant moins cher. Les infrastructures de pêche, les quais de pêche : Soumbédioune, Yoff, Point-Saréne, Ngaparou, Potou, Bargny, Goudomp… sont devenus donc des réalités, certains quais sont inaugurés, d’autres suivront. Pour les femmes transformatrices en termes d’infrastructures, nous pouvons noter les aires de transformation : Fass Boye, Goukhou Mbathie, Bargny, Pencum Sénégal à Thiaroye, Mbao, Ndeupé à Rufisque, Kafoutine et bientôt d’autres sites de transformation moderne, également le financement des femmes dans le secteur, 700 millions de FCFA ont été distribués aux femmes du secteur de la pêche et très bientôt 2 milliards de FCFA vont être distribués au niveau du secteur dans le cadre du DER (Délégation à l’Entreprenariat Rapide : Ndlr) dont 1 milliard pour les femmes transformatrices et 1 milliard pour les pêcheurs et mareyeurs et tout ceci en s’intéressant à la sécurité des pêcheurs, d’abord les gilets de sauvetage, 20. 000 gilets/an, le gilet qui était vendu à 5000 FCFA, 6000, 8000, maintenant est vendu aux pêcheurs à 2500 FCFA, le gouvernement acquiert 20. 000 gilets/an ». Pour lui : « Ce pêcheur qui est en mer qui dispose de système de géolocalisation pourra être suivi en temps réel, à chaque moment, chaque instant, 24heures/24, nous pouvons savoir telle pirogue se trouve à tel endroit avec des coordonnées précises et en cas d’alerte on ne va plus chercher le pêcheur, on ne va plus chercher l’équipage, on va directement vers l’équipage, c’est ça l’innovation majeure de la géolocalisation parce qu’une fois il y’a disparition et bien on cherche en mer avec des avions et d’autres moyens, mais avec ce système on ne cherche plus, on sait exactement là où se trouve le pêcheur avec son équipage, avec les coordonnées précises, on va directement les secourir ». Pour rappel, ces 40 kits distribués au profit des pêcheurs du Sénégal, chaque kit à une autonomie de 20 jours en mer, ils (ces kits) proviennent du budget de l’Etat du Sénégal, chaque kit se flotte en haute mer et porte la signature d’une entreprise locale dénommée TechnoCell.

Par Amadou Tidiane Sow

Vous pouvez aussi voir

Laisser un commentaire

All for Joomla All for Webmasters