Accueil hydraulique L’OMVS SYMBOLE DE TOUTE L’AFRIQUE AU 9IEME FORUM MONDIAL DE L’EAU DAKAR 2021

L’OMVS SYMBOLE DE TOUTE L’AFRIQUE AU 9IEME FORUM MONDIAL DE L’EAU DAKAR 2021

par Amadou Tidiane Sow 26 juin 2018 0 commentaire
HDS

« Là où l’eau est une source de conflit, chez nous, c’est une source de stabilité, de paix, à la solidité institutionnelle de nos organisations et que nous devons renforcer au quotidien… », selon Hamed Diane SEMEGA (Haut-Commissaire de l’OMVS)
« Notre ambition est de contribuer à consolider le forum dans sa posture d’événement mondial, le plus emblématique de l’eau, pour renforcer l’efficacité du forum tant au niveau social, économique, que politique. Ce forum de Dakar 2021 s’inscrit dans une logique d’innovation, il sera un forum global, connecté aux grands agendas internationaux, tout en s’encrant dans les grands défis de l’eau du Sénégal et d’Afrique, il sera un forum de proximité », a soutenu lundi matin face à la presse, Abdoulaye Séne, Président du Comité d’Organisation Préparatoire (COP) du 9ième forum mondial de l’eau (FME), Dakar 2021, dont le thème est déjà retenu et axé sur : « La sécurité de l’eau pour la paix et le développement durable », au cours du 1er atelier stratégique préparatoire, qui se déroulera sur le sol du Centre International de Conférence Abdou Diouf à Diamniadio, avec comme objectif principal de partager la vision du forum de « Dakar 2021 », de contribuer à dégager les contenus des priorités du forum, de proposer une stratégie et une méthode pour le processus de préparation et de cadrage du forum afin d’obtenir des résultats durables et concrets permettant de faire face aux défis globaux sur l’eau et plus particulièrement en Afrique. A en croire, Mansour Faye, Ministre en Charge de l’Hydraulique et de l’Assainissement au Sénégal, en ces termes : « Au cours de ces deux jours, la délégation sénégalaise vous fera part des sous-thèmes identifiés, les réponses et initiatives préconisées, ainsi que des recommandations formulées pour chaque priorité. L’initiative vise à labéliser (Dakar 2021) tous les projets politiques, l’accès à l’eau potable et à l’assainissement ». D’après Hamed Diane SEMEGA, Haut-Commissaire de l’OMVS : « L’OMVS tiendra sa place en tant qu’organisme de bassin de référence mondiale, mais surtout en tant qu’organisme de bassin qui a en charge la promotion du développement de la paix, au niveau de l’espace du bassin du fleuve Sénégal, que ce pays partage avec la Mauritanie, le Mali, la Guinée si heureusement et donc le thème central de ce 9ième forum mondial, qui est la sécurité de l’eau pour la paix et le développement, je pense que nous sommes en parfaite symbiose avec ce thème parce que la vocation de l’OMVS est de maîtriser les eaux du fleuve pour les mettre au service du développement économique, social et l’ensemble des pays du bassin. Le 9ième forum mondial de l’eau est une occasion de démontrer les résultats atteints çà et là parce que c’est forum de résultats. Nous sommes en train de préparer notre participation, nous avons mis en place un comité, tous les programmes de développement de l’OMVS seront présentés lors du forum mondial de l’eau, je pense que c’est une opportunité formidable qui nous est donnée pour prouver encore une fois la solidité de notre organisation. L’OMVS va être le symbole de toute l’Afrique à l’occasion de ce 9ième forum mondial de l’eau, c’est une valeur sûre, qui est aussi une matérialisation et une réponse aux problèmes de développement. Là où l’eau est une source de conflit, chez nous, c’est une source de stabilité, de paix, à la solidité institutionnelle de nos organisations et que nous devons renforcer au quotidien. Notre comité au sein de l’OMVS pour le 9ième forum mondial de l’eau a pour mission principale d’abord d’appuyer le comité d’organisation préparatoire (COP) mis en place à Dakar, donc d’apporter un soutien intellectuel, matériel à la réussite du travail du COP Dakar 2021, mais aussi d’assurer la visibilité de notre organisation lors de ce forum, pour faire en sorte que nos résultats et nos perspectives soient misent en lumière. L’eau source de conflit de la planète terre, c’est à craindre, mais il y’a des efforts qui sont en train d’être faits, comme l’initiative BLUEPEACE ». Pour rappel, la neuvième édition du Forum Mondiale de l’Eau (FME) qui se tiendra à Dakar en 2021 au CICAD à Diamniadio sera la seconde édition en terre africaine après celle organisée au Maroc en 1997. Bref, ce rendez-vous des acteurs de l’eau le plus important de la planète terre enregistre davantage à chaque édition des centaines de participants venus de partout dans le monde.

Par Amadou Tidiane Sow

Vous pouvez aussi voir

Laisser un commentaire

All for Joomla All for Webmasters