Accueil agriculture DR. PAPA ABDOULAYE SECK, MAER, UN SAVOIR-FAIRE AGRICOLE MAGNIFIER PAR MACKY SALL

DR. PAPA ABDOULAYE SECK, MAER, UN SAVOIR-FAIRE AGRICOLE MAGNIFIER PAR MACKY SALL

par Amadou Tidiane Sow 24 avril 2018 0 commentaire
PROFIL IMAGE CHEIKH AMAR

Cheikh Amar caracole en tête dans le secteur de la mécanisation agricole…
Dans le cadre de la première phase de réception de matériels agricoles sous la houlette de son Excellence le Président de la République, Macky Sall, 1000 tracteurs ont été livrés, hier soir à Dakar, par l’entreprise Tracto Service Equipement (TSE) de l’homme d’affaires et capitaine d’industrie dans le secteur agricole, Cheikh Amar, au profit du monde rural, dont le coût de ces tracteurs est estimé à hauteur de 32 milliards de francs CFA, avec une subvention de l’Etat du Sénégal à hauteur de 60%. « J’ambitionne de construire une agriculture durable, une agriculture capable de transformer notre économie. J’envisage de mécaniser l’agriculture afin d’augmenter la productivité. Je veux une agriculture fondée sur le savoir et le savoir-faire », a soutenu Macky Sall, face à la presse agricole. Pour lui : « L’autosuffisance en riz est, aujourd’hui, à notre portée. Le bassin arachidier est devenu, aujourd’hui, un bassin agricole grâce à la culture du riz qui s’y pratique maintenant, ce qui n’était pas le cas il y’a quelques années. Ces résultats sont le fruit d’une mesure forte prise avec les producteurs à travers l’aménagement des surfaces agricoles, la reconstitution du capital semencier et des mécanismes de financement ». A en croire, le va-t’en agricole hors du commun qu’est Cheikh Amar, en ces termes : « Dans la seconde phase du projet de mécanisation de l’agriculture sénégalaise, il y’aura une possibilité d’aménager 30. 000 hectares au niveau de la Vallée du Nord avec une somme estimée à hauteur de 52 milliards de francs CFA, c’était la surprise que je voulais vous faire Monsieur le Président de la République, Macky Sall. Pour l’autosuffisance en riz, nous y sommes déjà. Avec l’aménagement de 30. 000 hectares, il y’aura une ambition pour le Sénégal d’exporter son riz fait par les sénégalais, dans d’autres cieux ». D’après Cheikh Amar : « Nous vous invitons à utiliser ces tracteurs dans vos champs parce que si ça sort du pays, ils sont équipés de GPS, nous les constatons immédiatement à partir de nos bureaux, pour vous dire que c’est des machines de qualité qui doivent rester au Sénégal ». Pour rappel, le Président de la République Macky Sall à magnifier le travail remarquable du duo ou tandem : Dr. Papa Abdoulaye Seck, Ministre en Charge de l’Agriculture et de l’Equipement Rural (MAER) et de Moustapha Lo Diatta, Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement Rural (MAER), Chargé de l’Accompagnement et de la Mutualisation des Organisations Paysannes (OP), y compris celui (le travail : Ndlr) d’Aminata Mbengue Ndiaye, Ministre en Charge de l’Elevage et des Productions Animales (MEPA) et d’Oumar Gueye, Ministre en Charge de la Pêche et de l’Economie Maritime (MPEM), des secteurs qui se complètent et les exhortent à poursuivre le bon travail. Selon Macky Sall, nous voulons que ces tracteurs restent au Sénégal, dans notre pays, nous invitons aussi le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement Rural (MAER), Dr. Papa Abdoulaye Seck, son équipe et les producteurs à faire du Sénégal un pays exportateur de riz.

Par Amadou Tidiane Sow
www.rondelleplus.org

Vous pouvez aussi voir

Laisser un commentaire

All for Joomla All for Webmasters