Accueil hydraulique LA FEDERATION DES PEUPLES DE L’EAU SORT DE SA GIBECIERE PLUS DE 300 MILLIONS DE FCFA POUR REUSSIR LES REGATES DE BARGNY EDITION 2018

LA FEDERATION DES PEUPLES DE L’EAU SORT DE SA GIBECIERE PLUS DE 300 MILLIONS DE FCFA POUR REUSSIR LES REGATES DE BARGNY EDITION 2018

par Amadou Tidiane Sow 16 avril 2018 0 commentaire
REGATE FPE IMAGE

« Nous allons mettre en place 6 pirogues de 33 places, qui est une seule compétition. Il y’aura 12 pirogues de 25 places, qui est 2 départs de 6, ça fait 12 pour les 25 et 12 pour les 15, il y’aura 2 départs de 6. Donc si vous regardez un peu, nous sommes à 678 rameurs et chaque rameur touchera minimum 25. 000 FCFA… », selon El Hadj Palla Mbengue (Président FPE au Sénégal)
« Nous devons organiser des régates pour le 1 MAI 2018 à Bargny, mais aussi il y’a une cérémonie de présentation et le lancement de l’événement qui aura lieu, Samedi prochain à 10 heures au Grand Théâtre, c’est-à-dire, le 21 Avril 2018, en présence du Président de la République, Son Excellence, Macky Sall. Donc nous allons présenter les pirogues, les rameurs et on va faire tout ce qui est festivité culturelle qui lie aux peuples de l’eau. Nous sommes à la 2ième édition, sur le plan économique nous avons des projets, sur le plan éducation, sur le plan social, sur le plan de la formation aussi des jeunes, sur le plan financement projet de nos femmes transformatrices », a soutenu ce lundi matin à Dakar, face à la presse, El Hadj Palla Mbengue, Président de la Fédération des Peuples de l’Eau. En effet, après la première édition de l’année 2016 du trophée, Président de la République, Macky Sall, où le même format va être reconduit à 80%, il n’en manque pas d’innovation pour cette seconde édition 2018, dont le thème est axé sur : « Relever le défi du Plan Sénégal Emergent (PSE) avec la Fédération des Peuples de l’Eau (FPE) ». A en croire, Palla Mbengue, en ces termes : « L’innovation de taille est l’enjeu financier qui est dans cette seconde édition des régates, trophée Président de la République, Macky Sall. Traditionnellement les régates se faisaient par passion, mais pour cette année, il y’a un enjeu financier qui sera mis en jeu. Ce qui nous a permis ça, c’est les partenaires, les sponsors, qui nous accompagnent, afin de rehausser le niveau des régates car nous n’avons que notre patrimoine culturel. L’autre innovation de taille est la présentation des pirogues. Nous avons pris toutes nos dispositions pour réussir notre événement ». Ainsi, la fédération des peuples de l’eau peut être définie comme les populations qui vivent au bord de l’eau à l’image de la langue de Barbarie (Saint-Louis), Cap-Skirring (Ziguinchor), Foundiougne (Fatick), Bargny (Dakar), Bakel (Tambacounda), Ndaan Fall (Thiès)…D’après Daouda Ndiaye, Membre de la Fédération des Peuples de l’Eau, Juriste d’Affaires, Dr. En Sciences Sociales et Expert en Politiques Publiques : « La fédération des peuples de l’eau est un microcosme sénégalais, c’était un univers sénégalais, nous sommes entourés que d’eau au Sénégal. Nous invitons tout le monde à nos festivités du 21 Avril et 1 Mai 2018 respectivement au Grand Théâtre et à Bargny, seul le Sénégal qui gagne et en avant intéresse la fédération des peuples de l’eau ». « Nous allons mettre en place 6 pirogues de 33 places, qui est une seule compétition. Il y’aura 12 pirogues de 25 places, qui est 2 départs de 6, ça fait 12 pour les 25 et 12 pour les 15, il y’aura 2 départs de 6. Donc si vous regardez un peu, nous sommes à 678 rameurs et chaque rameur touchera minimum 25. 000 FCFA. Si on peut faire ça, c’est grâce à nos partenaires, nos sponsors, qui soutiennent la fédération des peuples de l’eau car ils savent que nous sommes dans le concret, pas autres choses. Aujourd’hui, les régates, peut-être que d’ici quelques temps, on va payer les pirogues 100. 000. 000 FCFA. Pourquoi pas… ? », a argumenté, face aux journalistes, El Hadji Palla Mbengue, Président de La Fédération des Peuples de l’Eau au Sénégal. Pour rappel, la Fédération des Peuples de l’Eau (FPE) va affilier à la Fédération Internationale des Peuples de l’Eau (FIPE). Sous ce registre, ces membres sous la houlette d’El hadj Palla Mbengue ont rencontré le Président de la Fédération des Peuples de l’Eau du Maroc, qui est un Avocat et sera un invité à compter du 21 Avril et le 1 Mai 2018. Bref, en France plus précisément à Lorient, le Premier Magistrat de cette ville (Maire) de Bretagne est aussi invité à prendre part au rendez-vous de l’hydraulique. Bref, la FPE Sénégal sort de sa gibecière la rondelette somme de plus de 300 millions de FCFA pour réussir son évènement et sera le 27 juillet 2018 à Foundiougne pour l’inauguration d’un Viaduc.

Par Amadou Tidiane Sow
www.rondelleplus.org

Vous pouvez aussi voir

Laisser un commentaire

All for Joomla All for Webmasters