Accueil agriculture LOUMA AGRICOLE DE L’ANIDA A NORD-FOIRE AU PROFIT DES CONSOMMATEURS

LOUMA AGRICOLE DE L’ANIDA A NORD-FOIRE AU PROFIT DES CONSOMMATEURS

par Amadou Tidiane Sow 5 juin 2017 0 commentaire
IMAGE LOUMA AGRICOLE

Des prix largement inférieurs aux prix des grandes surfaces et autres marchés…

« Par rapport au louma agricole, le principe, c’est tout simplement de parvenir à fixer des prix qui sont en dessous des prix pratiqués au niveau du marché. Le mécanisme est très simple, il nous faut d’abord avoir les prix au niveau des exploitations, c’est-à-dire, les prix bords champs et regarder au niveau du marché aussi les prix qui sont pratiqués. A partir de ce moment, on organise une réunion d’harmonisation et de fixation des prix avec les producteurs qui sont parties prenantes de ce programme », a soutenu, hier à Dakar, Amsata Niang, Responsable programme appui commercialisation et renforcement des capacités à l’agence nationale d’insertion et de développement agricole (ANIDA), dans le contexte des loumas agricoles qui s’organisent périodiquement dont c’est la première fois qu’ils connaissent une délocalisation au niveau du terrain Nord-Foire avec comme objectif principal d’illustrer la diversité et la grande production agricole sénégalaise, entre autres, montrer que les variétés agricoles sénégalaises peuvent nourrir le Sénégal. A en croire, El hadj Malick Sarr, Directeur Général de l’Anida, en ces termes : « Nous sommes ici à Nord-Foire pour la première fois afin de montrer que le niveau de performance et    d’efficacité de l’agriculture présentement est tel qu’à des prix          accessibles l’agriculture peut offrir une gamme de production au profit des consommateurs des marchés urbains ». Pour lui : « Je dis tout simplement qu’au Sénégal nous n’avons pas encore besoin des organismes génétiquement modifiés (OGM) en termes de productions agricoles. On trouve pour la plupart des produits des semences de qualité et à haute productivité, qui aujourd’hui, encore peuvent satisfaire simplement la demande de bien alimentaire que nous avons au Sénégal. La plupart même des pays très avancés dans le secteur scientifique prônent une certaine prudence par rapport aux histoires des OGM. Je pense que le principe de précaution doit être maintenu dans ce cadre là ». Pour rappel, aux loumas agricoles de l’Anida les prix fixés au niveau des variétés agricoles comme l’oignon local, le riz local, les carottes, maniocs et les produits frais sont plus abordables que les prix des grandes surfaces, des grossistes et même les prix des détaillants. Bref, pour l’approvisionnement à la korité, le louma agricole de l’Anida sera encore au terrain Nord-Foire à la même place.

 

                                    Par Amadou Tidiane Sow

Vous pouvez aussi voir

Laisser un commentaire

All for Joomla All for Webmasters