Accueil agriculture DR. CHEIKH KANTE, DIRECTEUR GENERAL, DU PORT AUTONOME DE DAKAR, FACE A LA PRESSE AGRICOLE DU SENEGAL

DR. CHEIKH KANTE, DIRECTEUR GENERAL, DU PORT AUTONOME DE DAKAR, FACE A LA PRESSE AGRICOLE DU SENEGAL

par Amadou Tidiane Sow 8 avril 2017 0 commentaire
TERRES AGRICOLES IMAGE

« Nous avons des terres, des eaux, il faut oser dans le secteur agricole… »
Suite à un communiqué parvenu à notre rédaction, hier, la France est le premier partenaire économique et commercial du Sénégal. Ainsi, les échanges entre les deux pays ont représenté 853 euros en 2015. Les exportations françaises en 2015 vers le Sénégal sont tirées par les machines agricoles industrielles ou agricoles. Les ventes françaises à destination du Sénégal restent par ailleurs fortement concentrées sur les céréales et produits agro-alimentaires. En effet, en matière de projets agricoles, la France est également le premier partenaire bilatéral du Sénégal avec des investissements dans le domaine agro-alimentaire et la riziculture, la production des fruits et légumes, ainsi que l’appui dans le domaine des technologies alimentaires. A en croire, Dr. Cheikh Kanté, Directeur du Port Autonome de Dakar (PAD), en ces termes : « Nous avons des terres, des eaux, il faut oser dans le secteur agricole. Dans le cadre de ce protocole entre Haropa et le Port Autonome de Dakar, nous espérons que d’ici quelques années, nous allons quadruplés nos activités. D’ailleurs, dans quelques jours, nous serons en France pour une formation ». Pour rappel, les parts de marchés de la France au Sénégal représentent 36% et ceux du Sénégal vers la France est de 46%.

 

Par Amadou Tidiane Sow

Vous pouvez aussi voir

Laisser un commentaire

All for Joomla All for Webmasters